La Fête de la Pomme

A chaque fois que naît un enfant dans le village, nous lui plantons un arbre fruitier à la sainte Catherine.
Autant que possible, l’arbre est planté à proximité de son domicile et une étiquette en cuivre indique le prénom et date de naissance de l’enfant.

Un arbre fruitier pourquoi ?

Parce que le petit pourra y cueillir des fruits, que cela nourrit les oiseaux et les mulots, les campagnols qui eux mêmes nourrissent les chouettes, etc…
Parce que cela participe à la reconquête du paysage
Parce que cela nous donne l’occasion de faire la fête de la pomme !

En septembre, les enfants de l’école filent aux pommiers et cueillent les fruits. Ainsi, le week-end, nous nous retrouvons tous, nous grugeons les pommes,nous les mettons dans le pressoir et le liquide d’or nous offre sa pulpe écrasée.

Plus de 200 arbres fruitiers ont été plantés ainsi, petit à petit, sur tout le territoire communal tandis qu’une fête réunit les familles sans chichis. Ce jus de pomme a un goût extraordinaire; le goût de la liberté et de la simplicité. Il a le goût du bois de la presse et de ces essences naturelles qui nous font le déguster avec un sentiment d’exception.

A la fin de la journée, tous les petits « monstres » du village s’emparent du petit train et nous faisons un grande tournée de porte à porte pour vendre le divin breuvage. Ce sont des moments formidables. Les enfants les garderont au fond de leur coeur toute leur vie.

De quoi réconcilier Adam et Eve !